Belgravia de Julian Fellowes


 

Résumé 

Le 15 juin 1815, le bal devenu légendaire de la duchesse de Richmond réunit à Bruxelles tous les grands noms de la société anglaise. La plupart des beaux officiers présents ce soir-là périront quelques heures plus tard sur le champ de bataille de Waterloo, faisant de cette réception l'une des plus tragiques de l'histoire. Mais cette nuit va aussi bouleverser le destin de Sophia Trenchard, la ravissante fille du responsable de l'intendance du duc de Wellington. Vingt-cinq ans plus tard, les Trenchard, en pleine ascension sociale, se sont installés dans le nouveau quartier de Belgravia et pensaient laisser derrière eux ces terribles événements. Mais dans un monde en mutation où l'aristocratie côtoie désormais la classe émergente des nouveaux riches, certains sont prêts à tout pour que les secrets du passé ne menacent pas leurs privilèges...Amours contrariées, intrigues entre classes sociales, sans oublier le rôle des domestiques : on retrouve dans ce roman tout le talent et le charme de l'auteur de Dowton Abbey.

Mon avis 

Une lecture vraiment très agréable que j'ai effectuée en anglais. J'ai pratiquement frôlé le coup de cœur avec ce roman qui nous livre les secrets, mensonges et volontés d’ascension sociale de la bonne société anglaise. On découvre également la manière dont évoluent les domestiques à leur service. J'ai simplement regretté le final que j'ai trouvé un petit peu trop facile, dans le sens où j'ai l'impression que l'auteur a cherché à tout prix à nous faire un happy end total, sans que personne ne sorte réellement perdant dans cette histoire. J'ai beaucoup aimé le personnage de Mr et surtout celui de madame Trenchard. J'ai par contre été un petit peu déçu par les clichés véhiculé dans ce livre concernant les domestiques. En effet, les domestiques ne sont pas tous des personnes abjectes qui ne sont guidés que par le profit, elles sont guidées aussi par la bonté d'âme et c'est un détail, que l'auteur cherche à annihiler dans le roman, ce qui est fort dommage.   

Ma note: 17/20

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 100 livres à lire avant de mourir d'après la BBC

Le père Goriot de Balzac

Des souris et des Hommes de John Steinbeck