La valse des arbres et du ciel de Jean-Michel Guenassia



@wolfreading (pinterest) 
Jean-Michel Guenassia, est un auteur avec de nombreux succès. C'est un auteur dont je voulais lire les œuvres depuis un petit moment et la valse des arbres et du ciel, son dernier roman vient de m'en donner l'occasion. Cependant, j'espère qu'il m'excusera en apprenant que si j'ai choisi de le lire ce livre, c'est pour son sujet : Vincent Van Gogh. 


Vincent Van Gogh est mon peintre favori, il m'a envoûté lorsque je n'avais que 6 ans. Aujourd'hui encore, je nourris une passion et une fascination pour cet artiste aussi passionné que talentueux. L'auteur nous propose de revoir les derniers jours de la vie à Auvers-sur-Oise de Van Gogh. Il se propose de nous livrer une version alternative à celle de l'artiste suicidaire. Il est vrai que le suicide de Van Gogh a suscité de nombreuses controverses. Pour ma part, je ne m'en étais jamais vraiment intéressée, car je ne voyais pas Van Gogh comme une personne en détresse, malade et suicidaire, mais comme un artiste, passionné, vivant et bouillonnant de désir. 

Mon avis : Ce livre est vraiment agréable à lire, l'auteur à une belle plume qui permet au lecteur de glisser sur les mots et de s’imprégner de l'histoire. Cette histoire nous est racontée par Marguerite Gachet, la fille du docteur qui a "soigné" Van Gogh. C'est à travers les yeux d'une jeune fille de 19 ans que l'on va rencontrer l'artiste aux tournesols. Cela est sans doute un choix judicieux de la part de Guenassia car, il aurait été plus difficile de prendre Van Gogh comme narrateur. J'ai apprécié, l'histoire, cette rencontre avec l'artiste. J'ai également apprécié la mise en contexte de cette société à l'aube du XXe siècle à travers des extraits d'actualités de l'époque, dont ceux de la gazette la Lanterne, ainsi que quelques extraits de la correspondance de van Gogh à son frère Théo. La plume de l'auteur m'a immergé dans le sud de la France et j'avais l'impression de me trouver sous le soleil de plomb et voir l'artiste peindre sous mes yeux. 

Au final, ce qui a déclenché le coup de cœur chez moi, c'est cette découverte de Van Gogh tel que je l'avais toujours imaginé en regardant ses œuvres, un être humain, honnête et passionné par la peintre dont la vision du monde m'a touché comme rarement on avait pu le faire avec des tubes de peinture. 


Ma note: 19/20




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Temps Glaciaires de Fred Vargas

Autopsie, Tome 1: Whitechapel de Kerri Maniscalco