Portraits de femmes fantastiques





Le 8 mars, nous célébrons depuis 1977, la journée des droits de la femme. Le but étant de rappeler que  les hommes et  les femmes ne sont toujours pas égaux dans certains domaines et que si en Europe on ne s'en sort pas trop mal, n'oublions pas les pays où les femmes sont encore victimes d'une absence de considération. Je ne vais pas vous faire un plaidoyer sur les inégalités, je préfère mettre en lumière ces femmes qui sont pour moi de véritables modèles et qui méritent d'être évoquées. Je ne parlerais pas de personnages fictifs, mais bien de femmes qui ont existé et qui m'ont profondément marquée. 


Des femmes de pouvoirs et des guerrières 

Cléopâtre VII

En tant qu'étudiante en histoire, j'ai croisé plusieurs personnages historiques qui valent le détour dont Artémise Iere de Carie qui mena les troupes navale perses pendant les guerres médiques au Ve siècle avant JC,Cléopâtre VII reine d'Egypte au Ier siècle av JC qui a su convaincre Jules César de ne pas coloniser son pays et Zénobie reine de Palmyre (actuelle Syrie) au IIIe siècle, ces trois femmes ont été à une époque où les femmes n'avaient pas de réelle importance, des généraux militaires, des reines de premier ordres. Citons, aussi Elisabeth Ier, n'en déplaise à Henri VIII qui a cherché à tout prix à engendrer un roi pour le succéder. Ce sont ses deux filles Mary et Elisabeth qui ont marqué l'histoire et notamment Elisabeth qui régna sur le royaume d'Angleterre de 1558 à 1603 et qui se révéla être une souveraine talentueuse et très moderne pour l'époque, refusant époux, elle mena une politique qui marqua l'âge d'or de son pays. Dans un passé un peu moins lointain, on trouve une femme de pouvoir, Indira Gandhi qui fut premier ministre d'Inde et qui joua un rôle important pendant la guerre avec le Pakistan en 1971. 

Des femmes de lettres 


Virginia Woolf 

En ce qui concerne la littérature, il y a plusieurs femmes que j'admire. Quelques-unes ont cependant réussies à me marquer plus profondément, à commencé par Jane Austen, l'une des premières femmes de lettres anglaises. Elle dépeint avec brio la société de son époque avec ironie tout en dévoilant la dépendance des femmes à l'égard des hommes. Découverte à 13 ans, je suis toujours en admiration devant sa plume légère et savoureuse. Celle qui a cependant le plus marqué ma position vis-à-vis de la place des femmes est Virginia Woolf, femme de lettres et érudite d'une grande modernité qui m'a profondément marquée lorsqu'au collège, j'ai lu son essai, une chambre à soi. Ce livre mérite d'ailleurs d'être lu par toutes les femmes ! Elle y aborde la place des femmes dans l'histoire et dans la littérature, en montrant les nombreux facteurs qui ont empêché les femmes de s'élever. En France, on trouve aussi des femmes de lettres importantes comme Marguerite Duras ou Georges Sand, de son véritable nom Amantine Aurore Lucile Dupin, auteure prolifique et dont la vie amoureuse à fait scandale a marqué la vie intellectuelle de son époque, n'en déplaise à Mr Baudelaire. Enfin, deux femmes ont profondément marqué la jeune lectrice que je suis. Agatha Christie, la reine du crime a é té l'un des plus novateurs écrivains de son temps et a contribué au développement du roman policier. Elle est d'ailleurs l'écrivain le plus lu dans le monde anglo-saxon après William Shakespeare. Je l'ai découverte assez jeune et je l'adore toujours autant. Enfin, je me dois de citer J.K Rowling, la créatrice d'Harry Potter a redonné un nouveau souffle à la littérature jeunesse et fait partie des auteurs les plus lus dans le monde. Son jeune sorcier m'a profondément marqué durant ma jeunesse.

Des femmes de sciences 


Cécilia Payne-Gaposchkin

Je ne suis pas forcément une grande adepte des sciences. Cependant, certaines femmes m'ont tout de même beaucoup marquées. L'histoire de Cécilia Payne-Gaposchkin, astronome américaine, m'a beaucoup marquée. Elle a été l'une des premières personnes à envisager que les étoiles étaient composées à majorité d'hydrogène. Elle fut spoliée de sa découverte par Henry Russel qui en 1924 lui dissuada de publier ses découvertes et qui publiera en 1929 un article en s'appropriant la découverte. Elle fut nommée en 1923, membre de la Royal Astronomical Society alors qu'elle était encore étudiante à Cambridge. Elle fut également la première femme à avoir été nommée chef du département d'astronomie de la prestigieuse université de Harvard en 1956. Il me faut aussi citer la figure féminine française par excellence en ce qui concerne les sciences, on ne peut que l'admirer : Marie Curie, elle découvrit le radium avec son époux et fut la première femme à recevoir le prix Nobel et à devenir professeur d'université en France. Enfin, je tiens aussi à évoquer Amélia Earhart, qui fut une pionnière dans l'aviation américaine et qui fut la première pilote à traverser l'Océan Atlantique à bord d'un avion. Cette femme est tout simplement un modèle de courage et de bravoure et je trouve que l'on ne parle pas assez d'elle. 

Des femmes de convictions et de courage 


Malala Yousafzai

Il y a des femmes qui se battent avec courage et dévotion pour ce qu'elles croient et pour le bien d'autrui. Je tiens à débuter avec Mère Térésa, dont la considération et la compassion pour les victimes de la lèpre, de la tuberculose, de pauvreté et du Sida précédèrent ce que l'on connaît aujourd'hui et qui demeure un emblème de générosité. Elle reçut des distinctions dont le Prix Nobel de la Paix en 1979 et fut béatifiée en 2003 par l'église catholique. La figure Diana Princesse de Galles, elle fut l'une des femmes les plus influentes du XXe siècle, membres de plusieurs associations humanitaires, elle reste l'une des figures les plus appréciées d'Angleterre et que mes parents appréciaient beaucoup. Elle reste un modèle à suivre. Plus récemment, j'ai été impressionné par le dévouement de Malala Yousafzai, est la plus jeune personne à avoir reçu le prix de Nobel de la paix, mais son combat pour permettre aux jeunes filles d'aller à l'école, on fait de cette jeune fille le symbole de la lutte pour l'éducation et l'émancipation des femmes à travers le monde. 

Ce ne sont pas les seules femmes qui ont marqué la personne que je suis et qui sont des modèles. J'ai profond respect et une grande admiration pour les différentes femmes que je viens de citer, car elles ont éclairé le monde par leurs actions, en dépit des difficultés et des préjugés. 


Mon inspiration principale


Audrey Hepburn

Je viens de vous citer de nombreuses femmes qui m'impressionnent et ce ne sont pas les seules, je pourrais vous parler de Patti Smith, Joan Jett ou encore Catherine II de RussieIl y a pourtant une femme qui a une place particulière pour moi. Elle est mon véritable modèle depuis que j'ai environ 10 ans, il s'agit d'Audrey Hepbrun. Elle est pour moi, un modèle de classe, de générosité et de passion et je rêve de lui ressembler. En plus d'être une actrice brillante et sublime, elle était généreuse et n'a jamais eu honte de mettre en avant les causes qu'elle défendait ou encore son devoir de maternité. Je suis toujours admirative devant les propos quelle pouvait tenir. J'espère donc un jour devenir une femme généreuse, épanouie dans mon travail et dans mon rôle de mère, tout en étant engagée dans des causes qui me tiennent à cœur. 

Et vous, avez vous des femmes qui vous ont profondément marquées?



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cold Winter Challenge

Temps Glaciaires de Fred Vargas

Autopsie, Tome 1: Whitechapel de Kerri Maniscalco