Les prix littéraires 2016... prix Goncourt et Renaudot

Prix Goncourt et Renaudot 2016


Les résultats sont tombés aujourd'hui, Leila Slimani vient de remporter l'édition 2016 du prix Goncourt pour son second roman intitulé, Chanson douce .Elle était en compétition avec trois autres personnes pour le prix Goncourt. Gael Faye, Régis Debray et Catherine Cusset. Son ouvrage était également en lice pour le prix Renaudot qui a été décerné à Yasmina Reza pour son roman Babylone



Qu'est-ce-que le prix Goncourt ? 


Il s'agit d'un prix littéraire qui récompense les auteurs écrivant en français. Créé en 1903, ce prix littéraire est l'un des plus importants en France. Il doit son nom à son concepteur Edmond Goncourt qui, fonda l'académie ou société littéraire Goncourt de manière posthume. Chaque année en novembre, après trois présélections, le lauréat du prix Goncourt est révélé. Ce prix concerne pratiquement que des romans et il est l'un des plus anciens et des plus prestigieux prix littéraires français. Un chèque est remis à l'auteur, il s'agit d'une somme qui est symbolique et minime car, la véritable importance de ce prix, s'explique par la retombée que son obtention va avoir sur les ventes d'un ouvrage. Ce qui représente donc un bénéfice non négligeable à la fois pour l'auteur et pour sa maison d'édition.  

Qu'est-ce que le prix Renaudot ? 


Il s'agit d'un autre prix littéraire qui peut être vu comme un complément du prix Goncourt. Ce prix a été créé de manière un peu plus tardive en 1926. Nous devons la création du prix Renaudot à dix journalistes et critiques littéraires qui attendaient avec impatience que les résultats du prix Goncourt ne soient enfin annoncés.Il faut noter, que le prix doit son nom à Théophraste Renaudot, qui était le créateur de la Gazette, journal hebdomadaire. Il est considéré comme l'un des fondateurs de la presse en France.  

Moi et les prix littéraires...


Aujourd'hui, il existe d’innombrables prix littéraires, des magazines, ont même créé leurs propres prix littéraires à l'image du prix ELLE. Pour ma part, je ne prête pas une grande importance aux prix littéraire. Ce qu'il va me pousser à faire l'acquisition d'un livre c'est son sujet, son histoire. Je vais donc être attirée par la couverture d'un ouvrage ou par son titre puis je vais obligatoirement lire la quatrième de couverture. L'obtention d'un prix  n'influence que très peu mes achats cependant je dois avouer que certains prix m'intéressent plus que d'autres. Cependant, le prix Goncourt et le prix Renaudot n'en font pas partie. La raison de ce désintérêt du prix Goncourt ou du prix Renaudot est tout simplement que je ne me considère pas comme faisant partie du public visé par les ouvrages qui sont sélectionnés. Je trouve que ces prix s'adressent davantage à des publics un peu plus âgés. Ensuite, je trouve que ces deux prix ont un  côté trop commercial et cela me déplaît un peu. Ensuite, je dois avouer que je n'aime pas faire comme tout le monde et je ne vais donc pas me contraindre à lire ou acheter un livre uniquement parce que ce dernier a gagné le prix Goncourt et que tout le monde va le lire. Cependant, je ne vais pas m’interdire de lire des romans lauréats. Ainsi, si jamais l'histoire proposée par l'auteur m'intéresse alors c'est avec plaisir que j'ajoute l'ouvrage à ma PAL. J'ai donc par exemple fait l'acquisition du roman Alabama Song écrit par Gilles Leroy qui a gagné le prix Goncourt avec cet ouvrage en 2007. La raison de cet achat, le sujet... Francis Scott Fitzgerald et sa femme Zelda. J'aime beaucoup F.S.Fitzgerald, son roman Gatsby le magnifique a été un énorme coup de cœur quand j'étais en seconde et même si je n'ai pas encore dévoré le roman de Gilles Leroy, ce dernier a bien rejoint ma bibliothèque. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cold Winter Challenge

Temps Glaciaires de Fred Vargas

Autopsie, Tome 1: Whitechapel de Kerri Maniscalco