Le requiem des abysses de Chattam





Voici la critique de ma dernière lecture du challenge weekend à 1000. Il s'agit de mon premier Maxime Chattam. Lorsque j'ai acheté ce livre, je ne savais pas qu'il s'agissait de la deuxième partie d'un diptyque. La première partie est le roman Léviatemps. De ce thriller, il en ressort une bonne impression sur les qualités de l'auteur. Mais, il en ressort aussi quelques petits points négatifs.



Résumé...
L'histoire se déroule dans le Vexin où Guy de Timée et Faustine ont trouvé refuge. Guy de Timée est un auteur de romans policiers qui porte un grand intérêt aux tueurs en série, ses réflexions font de lui un genre de profiler. Après les événements survenus à Paris, Guy et Faustine vont être confrontés à un autre psychopathe qui vient de tuer toute une famille et qui a disposé les cadavres d'une manière étrange. Guy de Timée va alors partir sur les traces de ce psychopathe à ses risques et périls.

Mon avis...

La plume de Maxime Chattam est très agréable, j'ai beaucoup aimé l'atmosphère de ce roman et le fait d'être plongé à Paris en plein 1900 et de voir toute l’ébullition qu'il y avait autour de l'exposition universelle. De ce roman, j'ai beaucoup aimé la première partie qui se déroule dans la campagne du Vexin. On découvre la vie dans les campagnes françaises qui peu à peu se modernise mais également la solidarité entre les habitants. Pour ma part, j'ai un peu moins aimé la seconde partie qui se trouve à Paris et plus précisément la partie ayant pour sujet à la voyance. Cela est sans doute dû au fait que je n'ai pas lu le premier roman. De plus, j'ai trouvé l'identité d'Hubris assez rapidement. Je n'ai pas vraiment accroché avec Guy de Timée mais, c'est sans doute ma faute car n'ayant pas lu le premier livre je n'ai pas vraiment réussi à tisser de liens avec les personnages. Ce que j'ai aimé par contre c'est la tension et le côté très glauque des meurtres et l'introduction dans ce roman des balbutiements de la police scientifique avec l'intervention d'Edmond Lockard dont je suis attachée car je suis lyonnaise. J'ai trouvé que certaines parties étaient un peu longuettes avec des sortes monologues de la part de Guy de Timée qui m'ont un peu énervé dans ma lecture.


Ma note: 14/20


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cold Winter Challenge

Temps Glaciaires de Fred Vargas

La valse des arbres et du ciel de Jean-Michel Guenassia